Comment calculer son chômage

Après la perte d’un emploi ou en arrivant sur le marché du travail, il est important de s’inscrire à Pôle Emploi. Un principe de pointage simple et nécessaire pour donner droit aux allocations de chômage.

Tous ceux qui peuvent bénéficier d’indemnisation, soit de l’ARE, l’Allocation de Retour à l’Emploi, se demandent forcément le montant de cette indemnisation. Quelques indications pour bien la calculer.

Bien calculer son indemnisation

Si Pôle Emploi met en place un simulateur en ligne pour calculer automatiquement le montant à percevoir, il est possible de le calculer directement. Pour cela, il faut partir de la base de calcul ASSEDIC sur les 12 derniers mois de salaire brut perçu. Il vous sera ensuite demandé le SJR, soit le Salaire Journalier de Référence par rapport aux douze derniers mois de salaire (soit la somme des rémunérations brutes des douze derniers mois d’activité divisée par 365).

Ensuite, Pôle Emploi se servira de l’une de ces deux formules pour son calcul : 40,4 % du SJR + 11,92€ par jour ou alors 57 % du SJR. Le montant le plus favorable est enregistré puis multiplié par le nombre de jours que compte le premier mois d’indemnisation. Un chiffre qui sera ensuite fixe chaque mois.

Au minimum 900 € par mois à temps plein

Le montant du chômage correspond en général à 60 % de l’ancien salaire net. Que vous étiez payé au smic ou non, pour l’indemnité de chômage à temps plein, comptez au minimum 9,06 euros par jour soit 900,86 € par mois sur 31 jours. Suite à un travail à mi-temps, c’est au minimum 14,53 euros par jour, correspondant à 450,43 € par mois que le bénéficiaire touchera.

Laissez votre réponse